Présidentielles 2022 : et si on votait pour des idées ?



Que diriez-vous d’une primaire pour désigner un.e candidat.e MAIS sur les bases d’un socle de mesures de ruptures sociales, écologiques et démocratique commun et pas (uniquement) sur des bobines ? Ça changerait, non !


C'est ce que propose la Primaire Populaire, un mouvement lancé en début d'année qui souhaite faire place aux programmes et aux idées plutôt qu'aux égos surdimensionnés. Histoire qu'il y ait un autre choix que Macron et Le Pen comme on nous le promet.


POUR VOTER, C'EST ICI : https://primairepopulaire.fr


Mathilde et Samuel, engagés dans l’équipe de la primaire populaire - qui compte déjà près de 80 000 votant.e.s - nous en expliquent les rudiments de cette primaire et nous prouvent que « tout n’est pas perdu » :

. Quel(s) objectif(s) ?

. Comment le socle commun a-t-il été construit ?

. Comment ça marche ?

. Qui peut voter ?

. En quoi c’est transparent ?

. Pourquoi on peut voter dès 16 ans ?

. Comment ils espèrent éviter le bal des égos chez les candidat.e.s ?

. Comment ils comptent réussir alors que certains - comme Jean-Luc Mélenchon - ont déclaré qu’ils ne participeraient pas à ce processus (bien qu’ils aient validé le socle commun) ?


IMPORTANT : il y a deux grands temps pour les votant.e.s :

. Vote sur la plateforme pour les candidat.e.s de votre choix entre le 11 juillet et le 11 octobre. #IlEstEncoreTemps

. Vote final du 18 au 21 novembre pour départager les 5 candidates et 5 candidats, en 1 tour majoritaire et après des débats entre les finalistes.


Alors, elle est pas plus pop' comme ça, la démocratie ?