Jaccede, l'application pour connaître l'accessibilité des lieux en 1 clic

04.02.2019

 

ENTRAIDE - Trouver des informations précises et détaillées sur l'accessibilité d'un lieu ouvert au public peut parfois devenir un véritable parcours du combattant pour les personnes à mobilité réduite. C'est la raison d'être de Jaccede, une application collaborative qui offre la possibilité d'intégrer des informations sur un établissement selon des fiches critères qui permettront aux personnes à mobilité réduite de se renseigner et de planifier au mieux leurs sorties. Son fonctionnement et, surtout, ses bénéfices pour tou.te.s les utilisateur.rices sont décryptés par William, responsable de la communication de l'association. 

 

© Les Pandas Roux / Illustrations Jaccede

 

 

C'est en 2006, au retour d'un voyage en Californie que Damien Birambeau, atteint de la myopathie de Duchenne, lance une plateforme collaborative afin de permettre à toutes et à tous, personnes à mobilité réduite, simples utilisateur.rice.s ou accompagnant.e.s, de remplir rapidement des fiches critères sur tout type d'établissement accueillant du public afin de faciliter la vie et les sorties des personnes à mobilité réduite. Aux prémices de l'Internet collaboratif, Damien Birambeau, "un peu geek" selon William, fait alors figure de pionnier. Dix ans ont passé et c'est à présent plus de 100 000 lieux qui sont répertoriés aux quatre coins du monde. 

 

 

 

Si la plateforme s'est transformée au fil des années et a notamment évolué en application mobile, le principe reste le même : offrir à chacun la possibilité de renseigner des informations sur un lieu selon des fiches critères et d'y ajouter photos ou commentaires pour être le plus précis possible. Accès de plain-pied, personnel s'exprimant en langue des signes française, documents en Braille, places assises, espace suffisamment grand pour se déplacer en fauteuil, ascenseur, etc., font partie des critères que l'on peut cocher ou non en fonction des lieux que l'on peut ensuite retrouver soit en cherchant sur l'application, soit via une cartographie. 

 

 

Accessibilité pour tou.te.s partout dans le monde

 

Depuis ses débuts, l'application se veut accessible par le plus grand nombre et pas seulement par les personnes en situation de handicap. La mobilité réduite peut également toucher les gens à court, moyen ou plus long terme. Sont, par exemple, considérées comme personnes à mobilité réduite les femmes enceintes, les parents avec poussette, les personnes âgées mais également les malades chroniques ou bien les personnes ayant subi une opération les empêchant de se déplacer de la même manière qu'une personne valide. Si une personne sur trois en France est à mobilité réduite, il faut savoir que 80 millions de personnes en Europe sont en situation de handicap et, selon une estimation de l'OMS, environ 15% de la population mondiale. 

On estime qu'une personne sur trois est à mobilité réduite en France.

Par ailleurs, pour aller vers toujours plus d'accessibilité, l'application est disponible en cinq langues (français, anglais, allemand, espagnol et italien), partout dans le monde et des lieux sur les cinq continents y sont répertoriés, toujours selon les mêmes fiches critères et les mêmes méthodes. 

 

 

Renseigner un lieu une fois par semaine 

 

"L'accessibilité pour toutes et tous, c'est pas pour demain ! Donc, en attendant, il faut utiliser l'application Jaccede parce que c'est une solution qui permet de faciliter la vie des gens dans l'immédiat", soutient William. Cinq minutes - montre en main - suffisent pour renseigner un établissement sur l'application. Et si ce sont cinq minutes prises pour les contributeurs, ce sont des heures et des heures de recherches évitées pour les utilisateur.rices. En effet, l'accès à certains lieux s'avère être un vrai un parcours du combattant : "il faut aller sur interne, taper "lieux accessibles Paris - par exemple -, bars, restaurants, etc" et on imagine aisément que, pris dans les méandres de l'internet, on passe rapidement son après-midi à planifier ses déplacements. D'autant que dans certaines villes, comme à Paris, se déplacer quand on est à mobilité réduite relève déjà d'une gageure... 

 

 

Pour inciter les contributeur.rices à renseigner plus de lieux sur l'application, l'association a lancé des challenges. On les retrouve en entreprise où les collaborateur.rices sont invité.e.s à contribuer en équipe à renseigner l'accessibilité des établissements, mais aussi pour les particuliers avec le Challenge Jaccede Paris, par exemple, qui a vu le jour en 2018. Les participant.e.s détaillent des lieux sur la plateforme et récoltent des points en fonction des précisions indiquées. Si cette activité reste bénévole, cela change des classiques team building à l'escape game ou des après-midi shopping en famille ou entre ami.e.s, tout en faisant une petite compet' solidaire qui fait prendre l'air. Sans parler des bénéfices en termes de temps et de charge mentale pour les utilisateurs. Que demande le peuple ? 

 

Alors, à votre PC, MAC et toute autre smartphone et renseignez au moins un lieu par semaine (et dites à vos collègues et à vos cousin.es de faire pareil) ! 

 

C'est par ici : https://www.jaccede.com/fr/

 

 

DANS LE MÊME UNIVERS : 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload