Et HOP ! Vive la durabilité et la réparabilité des produits !

CONSOMMATION ÉCLAIRÉE - Face à la surconsommation, intenable sur le long terme en matière d'écologie, d'économie ou encore de santé, l'association HOP / Halte à l'Obsolescence Programmée, sensibilise les citoyens à ces sujets tout en accompagnement décideurs privés et publics au sujet des bonnes pratiques liées à la durabilité et à la réparabilité des produits. Quentin, bénévole de l’association, témoigne des actions de l'association mais aussi, et surtout, de leurs souhaits pour l'avenir.

L'obsolescence programmée, mais qu'est-ce que c'est ?

"Qu’elle soit esthétique, technologique, technique ou logicielle, l’obsolescence programmée regroupe l’ensemble des techniques visant à réduire délibérément la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement", apprend-on sur le site de l'association.

Et si vous le voyez écrit noir (bon, allez, gris) sur blanc ici, vous vous en doutiez quand même un peu, à force de changer vos smartphones tous les deux ans (au mieux) ou de voir votre superbe machine à laver tenir - beaucoup - moins bien le coup que celle de votre grand-mère, toujours vaillante après 25 ans de bons et loyaux services.

En août 2015, pour la première fois dans le monde,

l'obsolescence programmée est devenue

un délit pénal en France.

Vous avez bien entendu, un délit ! Poursuivons notre enquête sur le site de l'association : "L’obsolescence programmée technique et logicielle porte atteinte directement aux droits des consommateurs, victimes des produits conçus pour ne pas durer ou ne plus fonctionner normalement. Les informations concernant la réparabilité des produits, leurs durées de vie ou la garantie réelle du constructeur et du législateur sont souvent cachées à l’acheteur intentionnellement". Alors, on aurait pas un peu l'impression qu'on nous prend pour des pigeons ? Pas de panique, l'association a des remèdes très concrets pour vous aider à lutter contre tout ça.

Des actions concrètes à destination des consommateurs, des entreprises et des institutions

Afin de lutter sereinement et efficacement contre l'obsolescence programmée, HOP s'est organisée en pôles qui permettent d'apporter des réponses concrètes face à ces enjeux.

Si informer et agir avec les citoyens en favorisant l'émergence de groupes d'action au niveau local et en sensibilisant via des articles bien fournis est un des principaux axes de travail de l'association, celle-ci n'en reste pas là et produit également des rapports destinés aux entreprises, aux institutions et aux consommateurs afin de les alerter sur les bons et les mauvais élèves dans certains secteurs de production. Depuis la création de HOP, ce sont deux rapports qui ont été proposés : un sur les collants et un sur les imprimantes.

Ces rapports permettent à l'association d'assigner en justice les entreprises qui semblent user (et abuser) de l'obsolescence programmée tout en permettant à leurs concurrents de revoir leurs copies en parallèle, au cas où ceux-ci seraient tentés de faire de même. C'est notamment le cas d'EPSON contre laquelle une action est en cours.

Par ailleurs, le chemin vers des produits durables et réparables passe également par la promotion d'initiatives et d'innovations auprès du plus grand nombre, notamment lors d'événements comme le HOPDay dont la 3e édition se tiendra le 1er décembre prochain et où tout le monde est convié à assister à des conférences et concerts, tout en préparant ses cadeaux de Noël durables et réparables.

Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur l'événement Facebook.

Aiiiie confiiiiiance (en l'avenir)

Depuis sa création, HOP tâche de travailler avec le gouvernement et les parlementaires pour impulser des lois allant dans le sens de la réparabilité et la durabilité des produits. Courant 2018, une feuille de route a vu le jour, présentant 50 mesures pour une économie 100% circulaire. Certaines suggestions de l'association, comme l'affichage de la durabilité des produits sur les étiquettes, y sont inscrites et seront effectives dès 2020.

HOP a, pour aller plus loin dans sa démarche de sensibilisation et d'information auprès des consommateurs, lancé en collaboration avec Commentreparer.com, le site Produits Durables, qui répertorie tout type de produits (du gros électro-ménager en passant par la téléphonie ou encore les vêtements) pour que le consommateur s'informe et achète en toute connaissance de cause. Conseils et avis y sont également prodigués afin de fournir la documentation la plus transparente et ouverte possible et accompagner les citoyens dans leurs réparations.

Vous aussi, vous voulez en finir avec l'obsolescence programmée ? Rejoignez le mouvement sur : https://www.halteobsolescence.org/rejoignez-nous/