Lilo, moteur de recherche engagé et français

06.11.2018

INTERNET ENGAGÉ – Lilo est un moteur de recherche qui reverse 50% de son chiffre d’affaires à des projets sociaux et environnementaux. Comment ? En proposant aux internautes de redistribuer des gouttes d’eau cumulées à chaque requête. Intriguant, non ? Nous avons rencontré Clément, co-fondateur de Lilo, qui nous explique tout. Passionnant.

 

 © Les Pandas Roux

 

 

Et si faire une banale recherche sur Internet devenait un acte militant ? Et si faire une banale recherche sur Internet permettait de faire un pas simple de plus vers une transition écologique et solidaire ?

C’est ce que propose le moteur de recherche engagé et français Lilo en attribuant aux internautes une goutte d’eau pour chaque requête qu'ils effectuent. Gouttes d’eau qu’ils peuvent ensuite distribuer aux différents projets sociaux et environnementaux recensés sur le site de Lilo et qui seront reversés sous forme de don.

 

50%

c'est la part du chiffre d'affaires de Lilo reversée à des projets sociaux et environnementaux utiles.

Depuis 2015, cela représente plus d'un million d'euros

 

Lilo (re)donne le pouvoir aux internautes

 

Au même titre que Google, Lilo est un moteur de recherche qui vous permet de formuler n’importe quelle requête. Comme Google, il tire ses revenus de l’argent généré par nos recherches Internet – ce sont les liens commerciaux estampillés « ANNONCE » en haut de page, par exemple - mais, au contraire du géant américain, le moteur de recherche à la goutte d’eau choisit de reverser 50% de son chiffre d’affaires à des projets sociaux et environnementaux. Vous devenez ainsi acteur.trice puisque c’est vous qui décidez d’allouer les gouttes d’eau cumulées à chaque requête aux différents projets proposés par Lilo sur son site. Y a qu'à laisser parler ses envies. 

 

 

 

Mettre Internet au service de l’homme et de l’environnement

 

Depuis 2015, Lilo a ainsi reversé plus d’un million d’euros de dons à des projets portés par des entreprises ou associations. C’est le cas de Leka, un petit robot dédié aux enfants exceptionnels (autistes, trisomiques ou polyhandicapés) développé par une entreprise sociale, qui a pu être offert à quelques centres hospitaliers grâce aux dons. Ou de l’association HOP ! (Halte à l’Obsolescence Programmée) qui promeut la fabrication de produits durables et une consommation responsable. 

De véritables petits coups de pouce donnés à ces initiatives - qui sont des dizaines - sans rogner sur la qualité de vos recherches...

 

 

Ô Lilo, dis-moi qui est le plus beau…

 

Faire des recherches engagées, c’est bien nous direz-vous… Mais l’est efficace, au moins, ce Lilo ? La réponse est oui, à plus de 95%, soit le pourcentage de pertinence du moteur de recherche. Cela s’explique du fait que Lilo utilise un méta moteur qui consiste à puiser des informations dans les algorithmes d’autres moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo qui ont fait leurs preuves. Si vous êtes sceptique, le mieux reste encore de le tester par vous-même. Pour info, Lilo compte déjà 700 000 utilisateur.trice.s quotidien.ne.s, preuve que lorsque vous lui demandez quelle est la capitale de la France, il ne vous répond pas Marseille… 

 

80 000 000 $

c'est la somme dont a besoin l'association Wings of the Ocean

pour développer son projet de captation de plastique

aux embouchures de 10 fleuves responsables de 90% de la pollution plastique des océans.

 

Si 10% des français utilisaient Lilo…

 

Parmi les projets soutenus, si tous sont utiles et soigneusement sélectionnés, il en est qui ont le pouvoir de changer le monde. C’est le cas du projet de dépollution des océans porté par l’association Wings of the Ocean. Ils sont actuellement en train de développer une technologie qui permettrait de capter le plastique aux embouchures des 10 principaux fleuves responsables de 90% de l’apport de plastique dans les océans. Pour mener à bien ce projet, l’association doit mobiliser 80 millions de dollars… somme qui pourrait être collectée en un an si 10% des français utilisaient Lilo ! 

On vous laisse faire le compte : 1 an. 10% de français. 90% de l’apport de plastique dans les océans. Est-ce que le terme « bluffant » est assez fort ? 

 

Et si c’étaient les gouttes d’eau qui faisaient les petites rivières... qui font les grands fleuves (sans plastique) ?

Alors, à vos gouttes d’eau pour changer le monde !

 

 

Vous aussi, vous voulez mettre Internet au service de l’homme et de l’environnement ? C'est par là que ça se passe : https://search.lilo.org

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload