Vouloir Dire, le site Internet qui vous permet de trouver votre interprète en langue des signes

17.07.2018

ACCESSIBILITÉ – Vous êtes à la recherche d’un interprète en langue des signes mais ne savez pas où, ni comment le contacter ? Grâce à la plateforme Vouloir Dire, ces difficultés feront bientôt partie du passé. Dès le début de l’automne 2018, la première plateforme de réservation d’interprètes en ligne verra le jour. Anne-Sophie et Élise, deux des fondatrices de Vouloir Dire nous expliquent tout. 

 

 © Les Pandas Roux - Pensez à visionner cette vidéo en HD

 

 

Cette belle idée, ce sont quatre copines - Anne-Sophie, Élise, Mathilde et Valentine – qui ont fait leurs études d’interprètes ensemble qui l’ont eue, en constatant un réel besoin entre une offre qualifiée et une demande nombreuse qui ne savait pas où se rencontrer. Lauréates de la troisième édition de Les Audacieuses, programme qui accompagne les femmes qui veulent entreprendre en leur proposant, entre autres, d’être incubées pendant neuf mois à La Ruche Factory (dont nous avons déjà parlé), elles ont pu concrétiser leur projet, qui verra le jour au tout début de l’automne 2018

 

 

Comment ça marche ? 

 

En se connectant au site http://vouloir-dire.strikingly.com, les interprètes pourront rentrer leurs disponibilités sur la plateforme. Cela permettra aux personnes qui en ont besoin – les sourds, mais aussi des entreprises, des associations, etc. – de pouvoir réserver les interprètes en ligne à Paris et en région Île-de-France dans un premier temps. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffira de remplir un petit formulaire et faire un signe à l’interprète de votre choix ! 

 

 

Le saviez-vous ?

Non ! Il n’existe pas une langue des signes universelle (mais il existe une langue des signes internationale). Et, de même qu’il existe des centaines de langues dans le monde, il existe tout autant de langues des signes. C’est pour cette raison qu’on parle de langue des signes et non pas de langage des signes. 

D’ailleurs, précisons que Vouloir Dire propose uniquement des interprètes LSF (Langue des Signes Française).

 

 

La communauté des sourds représente 10% de la société française 

 

On compte, en France, près de 6 millions de personnes sourdes ou malentendantesChiffres à relativiser dans la mesure où ils intègrent toute la communauté qui s’étend des personnes sourdes de naissance à notre grand-mère (ou Valérie Giscard d’Estaing) dont l’ouïe est moins aiguisée avec les années qui passent. Sur ces 6 millions, seules 80 000 personnes sont des sourds « signant ». Chiffres qui ont dû évoluer puisqu’ils datent du rapport Gillot, publié en 1998. Oui... quand on voit « la date de fraîcheur » d’un rapport qui concerne autant de personnes et un sujet majeur, on se dit que le travail vers plus d’inclusion et plus de solidarité a quelques beaux jours devant lui. Mais restons positifs, un nouveau rapport est normalement dans les tuyaux.

 

 

Vouloir Dire, un signe encourageant 

 

Cette plateforme devrait faciliter le quotidien des personnes sourdes qui ont besoin d’interprètes dans leur vie de tous les jours : rendez-vous médicaux, réunions parents/enseignant.e.s à l’école, réunions de travail, conférences, etc.

Si le chemin est encore long pour qu’une meilleure accessibilité se diffuse et infuse dans la société, l’initiative des filles de Vouloir Dire est un signe d’espoir pour la communauté des sourds.

Et peut-elle créera-t-elle des vocations chez de jeunes interprètes en herbe. Léa, qui a appris l'intro de la vidéo en LSF en 5 minutes, ne démentira pas...

 

Autre satisfaction, et autre forme d’inclusion (malheureusement, on en est encore là) ce sont quatre femmes qui entreprennent ! Quand on sait que seules 30% des entrepreneur.e.s sont des femmes… 

Mais ça, c’est une autre histoire !

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload