Mmmh… les recettes gourmandes, faciles et rapides à préparer (et qui ne font pas grossir) !

23.05.2018

CUISINE - Mmmh c’est un conseiller culinaire fait pour ceux qui veulent tout quand il s’agit de se sustenter : cuisiner original, gourmand, sain, rapide, de saison… sans pour autant être submergés par des milliers de recettes. Vous donner la juste dose d'inspiration ? Oui, oui, c’est possible. En tout cas, c’est ce que nous a promis Hugo, co-fondeur du chatbot… (et on a testé aussi). 

 

 

Qu’est-ce qu’on mange ? Vous la connaissez cette question récurrente qui irrite jusqu’à la personne qui la pose ? Ce sempiternel refrain désespéré qui cache l’angoisse de devoir passer des heures aux fourneaux pour un résultat qui, souvent, peine à ranimer vos papilles gustatives encore meurtries par le repas du midi à la cantine ? Bref, préparer son repas du soir en semaine, c’est toujours la croix et la bannière. Surtout si on veut manger sain, gourmand et de saison. C’est sur la promesse de vous délester de cette charge que Mmmh espère vous séduire. Et force est de constater que la promesse est tenue.

 

 

Des recettes préparées en 15 minutes

 

L’objectif de Mmmh, qui, pour l’anecdote, sont les initiales de « Mieux Manger avec Max et Hugo », est de vous faire gagner du temps. En ouvrant l’application Messenger et en tapant « mmmh », un chatbot vous pose instantanément quelques questions pour définir votre profil culinaire et vous proposer les recettes adéquates. Vous recevez du lundi au mercredi, à 16h pétantes, les recettes à préparer pour la semaine. Avec la liste des ingrédients à acheter. Chaque recette est réalisable en 15 minutes et ne contient que 5 à 6 ingrédients faciles à se procurer. Eh oui, objectif « vous faciliter la vie », on vous l’a dit.

 

« L’application n’a pas pour vocation de faire perdre du poids
à nos utilisateurs. Mais il n’a pas vocation à en faire prendre non plus. »

 

Toutes les recettes sont validées par une diététicienne pour vous garantir des plats équilibrés. Mais attention, « l’application n’a pas pour vocation de faire perdre du poids à nos utilisateurs » explique Hugo, avant de préciser : « mais on n’a pas pour vocation de leur en faire prendre non plus ». Ouf de soulagement, notre dîner ne sera donc pas composé d’une galette de riz nature et d’un yaourt 0%. Bien au contraire, le cahier des charges est clair : « on veut injecter du plaisir et de la gourmandise dans chacune de nos recettes ». Sauté de veau à la patate douce, penne aux champignons, aux épinards et à la ricotta ou encore omelettes aux poireaux, vous y trouverez forcément votre compte.

 

 

Vous avez dit recettes "flexitariennes" ? Késako ? 

 

 

 

Les recettes sont également flexitariennes, c’est-à-dire pensées pour que le plus grand nombre cuisine et mange en harmonie avec ses valeurs. Sympa, non ?  Quoi, vous bloquez sur le terme « flexitariennes » ? Bon, nous aussi on a un peu cherché. Ça veut dire que les recettes sont imaginées de telle sorte qu’en y ajoutant ou en en retirant un ingrédient – en l’occurrence de la viande – elles deviennent végétariennes ou carnées.

 

 

Mmmh, vous avez dit cercle vertueux ? 

 

Cerise sur le gâteau, les recettes de Mmmh nous encouragent à consommer locavore et de saison. C’est écologiquement intéressant et, économiquement, cela vous permet de soutenir une filière de producteurs locaux DONC, par extension, de manger bon, sain ET en harmonie avec vos valeurs. Moyennant que vous êtes sensible à l’environnement et au soutien de l’économie locale, bien sûr.
La légende raconte même que Mmmh permet de (re)donner le goût de cuisiner, de resserrer les liens… Ah la cuisine, les bons produits, le partage et l’imagination…

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS : http://m.me/mercimmmh

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload