Lulu Dans Ma Rue remet du social dans le réseau

16.04.2018

 

VIE DE QUARTIER – Lulu dans ma rue c’est une start-up qui a décidé de remettre de l’humain dans le quartier en connectant les gens qui ont besoin d’un coup de main et ceux, en difficulté sociale le plus souvent, qui ont besoin d’un coup pouce pour remettre un pied à l’étrier professionnel. 

Les conciergeries de quartier « Lulu dans ma rue» sont ainsi nées. Lucas, responsable du développement, nous en dit plus de ce projet qui ne cesse de croître.

 

 

 

 

Nourrir le chat pendant les vacances, descendre un meuble trop lourd à la cave, monter une étagère dans la cuisine ou tout simplement recevoir une visite de courtoisie pour partager un café… ces petits services du quotidien et moments d’humanité sont en voie de disparition dans les grandes villes. Pour lutter contre ce phénomène de désertification de l’entraide entre voisins, Charles-Édouard Vincent a créé « Lulu dans ma rue » il y a trois ans.

 

 

Remettre de l’humain dans le quartier

 

L’idée première de « Lulu dans ma rue » c’est de redonner une activité professionnelle aux personnes qui, pour diverses raisons, sont en marge du marché de travail. Alors les mettre en relation avec des personnes de leur quartier ayant besoin d’un coup de main parait évident. Bricolage, ménage, aide en informatique, etc. : les « lulus » ont du talent et des compétences à revendre à leurs voisins qui n’ont pas le temps ou le savoir-faire pour accomplir ces tâches. Le tout à petits prix – dont une partie est déductible des impôts – et dans la bonne humeur. Bon sens, quand tu nous tiens !

 

100

c'est le nombre de personnes qui chaque jour passe par un kiosque Lulu dans ma rue.

 

Conciergerie de quartier, comment ça marche ? 

 

Pour mettre en relation ces personnes, il y a le site Internet, bien évidemment, mais avouez que c’eut été dommage de ne pas jouer la carte du lien social à fond. C’est pourquoi d’anciens kiosques à journaux ont été transformés en conciergeries de quartier.

La première a vu le jour en avril 2015 à la station Saint-Paul dans le Marais (4eme arrondissement). Plébiscitée par les habitants du quartier elle a ouvert la voie à d’autres conciergeries « Lulu dans ma rue » qui fleurissent un peu partout dans Paris comme à Villiers, Gambetta, Commerce et même au-delà, puisque la dernière à avoir ouvert ses portes se trouve à la mairie de Clichy. 

Tenues par des concierges (facile !), elles enregistrent les demandes des clients et se chargent de trouver le Lulu qu’il leur faut pour remplir la mission. Adrian, concierge au kiosque de Commerce (15eme arrondissement) raconte :

 

 

 

C’est un peu l’école des fans, à la fin tout le monde est content

 

Le modèle « Lulu dans ma rue », tout le monde y trouve son compte. Les clients, souvent des personnes âgées, sont ravis de trouver de la compagnie auprès des « lulus » qui eux-mêmes sont satisfaits de pouvoir vivre de leur travail et d’avoir retrouvé une vie sociale. Quant aux concierges, ils semblent apprécier de pouvoir mettre leurs talents commerciaux au service d’une cause pleine de bon sens… Alors oui, ça ressemble un peu à l’école des fans : tout le monde se met 10/10 à la fin de la journée. Mais puisqu’on vous dit que ça marche…

Ah… pour finir de vous convaincre, peut-être qu’une participation aux apéros de quartier mensuels est une bonne idée… 

 

 

Pour en savoir plus sur Lulu dans la rue, c'est ici.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload