Changer le monde : ça commence par moi !

05.03.2018

ÉCO-CITOYENNETÉ - "Ça commence par moi" c'est l'histoire banale d'un garçon qui voulait vivre heureux, en harmonie avec ses valeurs. Ce garçon c'est Julien qui en 2016 s'est lancé un défi fou : adopter une action éco-citoyenne par jour pendant un an pour réduire son empreinte carbone. Il nous raconte cette formidable aventure… qui n'est que le début du chemin. 

 

 

Après sept ans de vie à l'étranger dont deux et demi passés à faire de l'humanitaire aux Philippines, c'est sur l'archipel que Julien est confronté de plein fouet au changement climatique. Les typhons (tellement nombreux chaque année qu'il n'y a pas assez de lettre de l'alphabet pour les compter), la montée des eaux, le réchauffement… la question climatique devient concrète au point qu'il veut absolument faire sa part pour lutter contre le phénomène, à son échelle et tout de suite. S'impose alors comme une évidence le fait d'adopter une action éco-citoyenne par jour dans son quotidien, pendant un an : 

 

"Je me suis dit que j'avais envie de me lancer, de faire ma part dans la question de l'éco-citoyenneté mais je n'avais pas de formation dans ce domaine. Alors, plutôt que de me lancer dans des études spécialisées je me suis dit "pourquoi tu ne balayerais pas devant ta porte ?" et c'est comme ça que j'ai pris le temps de ré-ausculter, de re-questionner les habitudes du quotidien pour y trouver des alternatives positives. Et quitte à faire cela, autant en témoigner sur Internet pour garder le rythme, être dans une dynamique positive et partager  les résultats avec les gens pour qu'ils m'encouragent et me donnent aussi leurs bonnes idées, leur bons plans… Du coup, j'ai lancé Ça commence par moi !"

 

Parmi ces actions, bon nombre sinon toutes sont très simples à s'approprier. Nous avons particulièrement été séduits par : 

  • Mettre un stop pubs sur sa boîte au lettres

  • Faire pipi sous la douche

  • Favoriser le co-voiturage

  • Passer à l'achat d'électricité verte

  • Réparer ses objets, défectueux ou cassés, plutôt que les remplacer

  • Faire du bénévolat

  • Opter pour un moteur de recherche écolo

  • Faire ses propres produits ménagers 

  • Manger de saison

  • Etc., etc.

Cerise sur le gâteau, ces actions - que vous pouvez retrouver en intégralité sur cacommenceparmoi.org - vous feront économiser des sommes astronomiques.

 

300 euros 

ce sont les économies mensuelles réalisées par Julien depuis qu'il a adopté une attitude éco-responsable. Soit 3600 euros par an. De quoi financer allègrement le seul voyage "long-courrier" auquel vous avez droit dans l'année. Et oui, ami.e.s globe-trotteur.euse.s, respecter notre planète implique quelques sacrifices.

Pas simple, on en convient...

 

Autre aspect très concret côté écologie, (puisque c'est quand même ça le but à la fin), Julien a considérablement réduit son empreinte carbone. Il consomme aujourd'hui 2 tonnes de CO2 par an là où la moyenne française est à 9 tonnes. C'est-à-dire que si tout le monde vivait comme Julien, on aurait besoin de 0,8 planète pour vivre (ça veut dire qu'on aurait du rab) au lieu de 1,7 planète actuellement (source : WWF) et que notre jour de dépassement pour l'année 2017 qui a eu lieu le 2 août serait en mars 2018. Ça fait rêver, non ! Alors, prêt.e à franchir le pas et à tester, partager qui sait, des idées éco-responsables ? 

 

 

Pour calculer votre empreinte carbone et connaitre le chemin (pavé de bonheur) que vous avez à parcourir, deux options : 

 

Allez, foncez, et n'hésitez pas à revenir partager vos résultats ! 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload