Panda Guide, le casque qui permet de voir avec les oreilles

09.10.2017

HANDICAP - Améliorer le quotidien des personnes malvoyantes, déficientes visuelles ou aveugles, c’est le pari de la Start-up Panda Guide. Comment ? En équipant un casque audio d’une caméra qui, grâce à l’intelligence artificielle, décrit instantanément son environnement à la personne en difficulté. Fascinant. 

 

 

En cette Journée Mondiale du Handicap on n'a pas résisté à l'envie de vous présenter Panda Guide, une belle innovation qui permet en quelque sorte de rendre la vue aux aveugles. Concrète, humaine et visionnaire, c'est uniquement pour cette raison qu'on vous la présente. Mais on va finir par croire que le panda est un animal à bonnes idées...

 

2 millions 

c'est en France le nombre de personnes déficientes visuelles,

dont 60 000 sont aveugles. 

 

Ramasser ses clés tombées parterre, emprunter un passage piéton ou monter dans un RER sont des gestes simples du quotidien, pensez-vous… Et bien ce n’est pas toujours le cas ! Principalement pour les 2 millions de personnes déficientes visuelles. C’est d’ailleurs après que son amie aveugle est tombée d’un quai de RER qu’Arnaud Lenglet, ingénieur en robotique, a décidé de créer Panda Guide, un guide virtuel pour accompagner les personnes en difficulté et leur rendre de l’autonomie

 

 

Panda, ce chien-guide d’aveugle doté de la parole

 

Panda Guide est un casque audio auquel une caméra a été intégrée. Grâce à l’intelligence artificielle, à la base des technologies utilisées pour la voiture autonome par exemple, tout ce que la caméra filme est décrit oralement à la personne qui en fait la demande. C’est ce qu’on appelle le principe de réalité augmentée auditive.

Arnaud explique : « Les clés par exemple, si tu les fais tomber parterre, tu demandes à Panda « Panda, est-ce que tu vois mes clés ? », alors Panda s’allume, il filme et te dit « oui, tes clés se trouvent à trois pas et à 14h environ ». 

 

 © Interview par Sparknews TV

 

 

Le progrès au service de l’humain

 

Lauréat des prix EDF Pulse 2017 dans la catégorie « Prix du public », Panda en est aujourd’hui au stade du prototype et des essais auprès de quelques personnes. Mais grâce à cette mise en lumière, le casque devrait voir le jour fin 2018 : « La dotation EDF Pulse est un vrai bonus, cela va tout changer. Les prototypes coûtent cher et nous pourrons les multiplier jusqu’à obtenir une version qui assure le plus de confort aux utilisateurs. On essaie de vraiment adapter le produit à leurs retours », explique Arnaud.

 

 

 

Car ce qui anime Arnaud, c’est de faire en sorte que le progrès aille dans le bon sens en restant au service de l’homme. Alors, en attendant l’arrivée du casque sur le marché, une application exploitant le même principe et permettant de reconnaître 1000 objets du quotidien est disponible depuis le mois de septembre 2017 sur I-Phone. Ne serait-ce pas, une fois de plus, une victoire de Panda ?

 

Nota : pourquoi avoir baptisé ce merveilleux objet « Panda » ? Vous vous doutez bien que cette question aussi nous turlupine. Et dans l’attente d’une explication, on vous laisse à vos hypothèses… 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS : faites un tour sur le site et suivez leur page Facebook !

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload